Le vieil homme et la Cuba (6)

Fidelan, Fidel, Fidelito,

une lutte révolutionnaire désirée… séculaire,

un segment de… mur séculaire.

au Musée de la Révolution

 

     Qui s’approche du Musée de la Révolution de La Havane reste stupéfait à la vue, en plus d’un tank soviétique SU 100, d’une autre étrange pièce exposée, un… segment de la muraille de défense médiévale, qui ne rime à rien avec le nom de cette institution. J’ai aussi appris que la lutte révolutionnaire à Cuba est désirée à être séculaire par Fidelan, Fidel et Fidelito…

     Encore un arrêt. J’étais en face du Musée de la Révolution dans une nuit tropicale avec la lune à la vue et l’air propre, marin. J’ai fait quelques pas, tant pour  passer de tank soviétique SU 100 vers le prochain objectif  touristique, situé symétriquement par rapport à l’axe du bâtiment.

     Le guide Euridiciónito, comme d’habitude, de grande aide:

   – Le vestige représente ce qui est resté de Bastion de l’Ange, appelé “Baluarte de Angel” en espagnol. “Muralla de La Habana”, c’est-à-dire la Muraille de La Havane, a commencé à être construite le 4 février 1674, à l’ordre du gouverneur Francisco Rodríguez de Ledesma, d’après un projet fait dès 1603 par l’ingénieur militaire Cristóbal de Roda. Elle a été achevée après 130 ans, en ayant une longueur de 4.500 mètres, une hauteur de dix mètres, une épaisseur de 1,5 mètres, neuf bastions et le même nombre de portes. Ls muraille a été défendue par une garnison de jusqu’à 6.000 soldats, dotée de 180 canons.

   – Elle a été, elle a eu…

   – J’ai utilisé les verbes au temps passé, parce que le 8 août 1863, le gouverneur Domingo Dulce y Garay a ordonné la destruction de la muraille pour permettre une meilleure communication entre les habitants de l’intérieur, de la Vieille Havane, et ceux de l’extérieur. Actuellement, il y a seulement quelques segments de cette muraille, situés sur la rue Egida, d’à côté de la Station Centrale des Chemins de Fer, ici, près du Musée de la Révolution et dans autres quelques endroits.

    – Alors, le Bastion de l’Ange n’est pas une pièce exposée du Musée de la Révolution, comme il est le tank SU 100…

     – Le tank a été placé près du Bastion de l’Ange avec un certaine sens…

     – Sens?

    – Le tank pourrait être placé dans le cadre du Mémorial Granma, en face du Musée de la Révolution, mais en le mettant ici, à côté de ce vestige multiséculaire, on transmet à ceux qui regardent le sentiment que même la Révolution Cubaine a un caractère séculaire.

    – Monsieur Euridiciónito, est-ce que vous avez bu trop de rhum “Havana Club” ce soir? J’ai plaisanté, mais il me semble extrêmement bizzare cette affirmation.

    – Je vous ai dit, en tant qu’historien, je m’appuie sur de  preuves, non sur de spéculations.

    – La preuve, quelle est la preuve?

    – Raúl Castro, dans son discours du 1er Janvier 2009, pour célébrer les 50 ans de la prise du pouvoir par les révolutionnaires castristes, a déclaré ce qui suit, je vais citer en original: “Los próximos 50 años serán también de permanente lucha”. Qu’est-ce que cela signifie? Qu’ont été  50 ans de lutte permanente et que seront encore 50 ans de de lutte permanente. En d’autres termes, la Révolution Cubaine va durer au moins 50 ans, va devenir séculaire. Quod est demostrandum!

     – Euh… ouais… encore 50 ans de lutte permanente… un peu fastidieusement, j’ai murmuré.

     – Cette déclaration signifie aussi quelque chose, malheureusement.

     – Etonnez-moi encore!

     – Elle signifie que le peuple cubain a veçu dans la pauvreté 50 ans, et qu’il va vivre de même façon encore un demi-siècle, sous la direction de Fidelan, Fidel, Fidelito et ainsi de suite.

    – Vous m’avez étonné completement! Qui sont Fidelan et Fidelito? C’est la première fois que j’entend ces noms!

    – Je vous tire l’attention que la famille de Fidel Castro est un sujet tabou dans notre pays, ce que je dis je vous prie d’oublier immédiatement.

     – Euh… bien sûr.

     Les Cubains ont donné un surnom aux certains membres de la famille Castro: Fidelan pour Fidel, parce qu’il est le plus âgé, puis Fidel pour Raul Castro, le frère cadet de cinq ans, et Fidelito pour Fidel Castro Diaz – Balart.

     – Fidel Castro Diaz-Balart?

    – Il est le premier et le seul fils de Fidel Castro qu’il a eu avec sa première femme, Mirta Francisca de la Caridad Díaz-Balart y Gutiérrez. Il vit à Cuba. Il a étudié la médecine à Cuba et à l’Union des Républiques Soviétiques Socialistes.

     – Mirta Francisca de la Caridad Díaz-Balart y Gutiérrez?

   – Mirta Diaz-Balart a été mariée avec Fidel Castro au cours de la période 1948-1955. Puis, elle s’est remariée avec Emilio Núñez Blanco, en ayant avec lui deux filles Mirta Núñez Díaz – Balart et América  Silvia Núñez Díaz -Balart. Elle, son mari et ses deux filles ne vivent pas à Cuba.

     – Je sais que Fidel Castro a été remarié à son tour.

    – Fidel Castro s’est remarié en 1980 avec Dalia Soto del Valle, de qui ne s’est pas divorcé ni jusqu’au present. Avec elle a cinq enfants, tous des garçons: Alexis Castro -Soto, Alejandro Castro – Soto, Antonio Castro – Soto, Angel Castro – Soto, Alex Castro – Soto.. En outre, Fidel Castro a aussi d’enfants illégitimes, faits avec certaines de ses admiratrices, de sorte que les Cubains l’ont surnommé Caballo. Premièrement, je mentionne Alina Fernández Revuelta,  surnommée par les Cubains et “jinetera”.

     – “Jinetera”?

   – “Jinetera” se traduit “cavalière”,  c’est-à-dire  prostituée pour les touristes étrangers. Sa mère, Naty, soupçonnée comme agent C.I.A., était mariée avec le médecin Orlando Fernandez Ferrer. Entre elle et Fidel Castro a été un amour passionné, duquel, le 19 mars 1956, Alina est née. Le fille illégitime a fui clandestinement en Espagne, et vit maintenant aux États-Unis. En outre, il y a les enfants Francisca Pupo et Jorge Angel Castro Laborde.

    – Vous avez parlé de neuf progénitures de Caballo. Qui est le favori de Fidel Castro à prendre le relais de Fidelan et Fidel? Quelles sont les rumeurs à Cuba?

      – La question est bonne. Et nous nous demandons. La révolution cubaine est une révolution de famille…

     – Révolution de famille? Mais Che Guevara est proche de la famille Castro?

   – Fidel et Raúl ont eu deux grands rivaux, Che Guevara et Camilo Cienfuegos et ils se sont débarrassés   d’eux en huit ans après l’arrivée au pouvoir.

     – Ils se sont débarrassés d’eux, dites-vous?

    – C’est ma théorie. De Camilo Cienfuegos, qui après le 1er Janvier, 1959 avait réussi à le rivaliser en popularité, Fidel Castro s’est débarrassé de façon inattendue rapidement. Le 28 octobre 1959, un avion Cessna 310 bimoteur s’est écrasé lors d’un vol de Camagüey vers La Havane. Les restes de l’avion n’ont pas été trouvés jusqu’à ce jour, ni le corps de Camilo Cienfuegos.

     – Oh… hm, hm… je ne sais pas quoi dire.

    – Il est venu le tour de Che Guevara de disparaître. Il a été le théoricien de la révolution cubaine. En étant très modeste par nature, Che Guevara n’a pas voulu de fonctions gouvernementales. Fidel Castro, pour le compromettre, l’a nommé le 2 janvier 1959 en tant que “procurador supremo” de la prison de “Fortaleza de San Carlos de la Cabaña.” Jusqu’au 12 juin 1959, quand Che Guevara a reçu d’autres affectations, ont été condamnés à mort et fusillés entre 156 et 550 opposants politiques, mais de nombreuses autres sources augmentent le nombre de morts de l’ordre de milliers. Le comble de l’hypocrisie, dans la période du 15 au 27 avril 1959, lors d’une visite aux Etats-Unis, où il a rencontré le vice – président Richard Milhous Nixon, Fidel Castro a demandé de cesser les exécutions politiques! Travail intelligent, n’est-ce pas?

     – Ouais, ouais… euh… en quelque sorte… euh… Fidel Castro s’est lavé les mains des assassinats politiques de la première moitié de 1959.

    – Pour l’éloigner des réalités de Cuba, le 7 novembre 1960, Fidel Castro l’a envoyé à une longue tournée, de deux mois, dans certains pays socialistes, Che Guevara en se rencontrant parmi d’autres avec Nikita Sergueïevitch Khrouchtchev, Mao Zedong, Chou Enlai et Kim Il-sung. Aussi, le 17 décembre, 1964, il l’a envoyé à une autre tournée de trois mois en Algérie, le Bénin, le Congo-Brazzaville, la Corée du Nord, la Tchécoslovaquie, la France, l’Irlande, le Ghana, la Guinée, le Mali et la Tanzanie.  À Alger, le 24 février 1965, Che Guevara a tenu le fameux discours, qui a fâchè extrêmement beaucoup le Kremlin: “Los países socialistas tienen el deber moral de liquidar su complicidad tacita con los países explotadores del Occidente”.

      – Ouais… l’affirmation que les pays socialistes ont une complicité tacite avec l’Occident exploitateur a eu un contenu dérangeant pour Kremlin, le souteneur du régime communiste à Cuba.

     – “Guerrillero Heroico” n’est plus apparu en public à Cuba, après cette déclaration.

    – Qu’est-ce que s’est passé après le 24 février 1965?

   – Le 3 octobre 1965, à l’ouverture de la Congrès du Parti Communiste Cubain, Fidel Castro a lu une lettre non datée, dans laquelle Che Guevara avais renoncé à tout fonctions de parti et gouvernementales, même à… tenez vous bien, la citoyenneté cubaine, pour instaurer le communisme dans d’autres pays.

    – La citoyenneté cubaine?

    – Che Guevara est devenu citoyen de Cuba le 7 février 1959.

    – Continuez votre idée concernant l’éloignement de  Che Guevara, s’il vous plaît.

  – Quand Fidel Castro a lu la lettre, Che Guevara était parti depuis le 24 avril 1965 à Congo-Kinshasa d’instaurer un régime communiste. Cette action a été prise suite à un entendement eu le 14 mars 1965 avec Fidel Castro. Le résultat a été, comme l’a reconnu même Che Guevara: “Este es la historia de un fracaso”.

    – Oui, je me souviens, j’étais étudiant à l’époque. Cette action de Che Guevara au Congo-Kinshasa a été “l’histoire d’un échec.”

    – Après avoir resté caché dans differentes   ambassades de Cuba, Che Guevara s’est retourné le 21 juillet à La Havane, dans le plus grand secret. Le 2 novembre, il a vu sa famille pour la dernière fois, après quoi  est parti à la Bolivie, un pays au milieu du continent, d’où propager la révolution dans toute l’Amérique du Sud.

     – L’action en Bolivie a été fatale pour Che Guevara.

    – La fusillade de Che Guevara le 9 octobre, 1967 par l’armée bolivienne a simplifié les choses pour Fidel Castro dans la  lutte pour le pouvoir. Il a transformé une photo de l’adversaire mort en une sorte d’icône…

    – Photo?

    – Alberto Díaz Gutiérrez, connu sous le nom de Alberto Korda a été le photographe personnel de Fidel Castro. Le 5 mars 1960, Alberto Korda a fait une fameuse photo, dans laquelle Che Guevara apparaît avec un béret noir, en ayant le signe du grade de “comandante”…

    – Le grade de “comandante”?

   – Le grade de “comandante” avait comme signe  distinctif une insigne avec une étoile blanche à cinq branches encadrée d’un triangle équilatéral rouge, signe placé et sur le drapeau de Cuba. Le 14 juin 1957, Fidel Castro, en qualité de comme “comandante en chefe”, a promu  Che Guevara au grade de commandant dans le cadre du movement de guérilla “26 Juin”, quand l’Argentin vienait d’atteindre l’âge de 29 ans. Depuis là, Che Guevara ne s’est pas separé de béret et d’étoile jusqu’à la mort.

   – Monsieur Euridiciónito, je dois comprendre que Fidel Castro a encouragé Che Guevara à partir dans d’actiones suicidaires?

   – C’était un combat politique difficile, dans laquelle les frères Fidelan et Fidel se sont débarrassés    d’adversaires les plus gênants, en gagnant ainsi le pouvoir absolu.

    – Je reviens et je vous prie de me dire qui est le favori de Fidel à prendre la relève de Fidelan et Fidel.

   – Raúl Castro a déclaré qu’en 2018 il va plus candider pour n’importe quelle fonction du parti et de l’Etat. Jusque-là la famille Castro a préparé la fuite de Cuba.

    – La fuite de Cuba?

   – Oui, il y a des rumeurs que la famille Castro restée en Cuba a déjà préparé une retraite au Chili ou même en Espagne, où ils ont des parents, pour qui ils ont acheté de  propriétés immobilières immenses et ont arrondi avec de millions de dollars les comptes bancaires. Les plans sont faits à la fois pour un retrait avant 2018 et après.

      – Si la révolution castriste va résister, qui sera le leader après Fidel Fidelan?

     – Un Fidelito.

    – C’est-à-dire Fidel Castro Diaz – Balart?

    – Ou plutôt, Antonio Castro – Soto.

    – Pourquoi Antonio Castro – Soto?

    – Antonio Castro-Soto a été vu jouant au golf l’an dernier (n.a. 2013), sur le terrain de Varadero.

    – Je ne vois pas la liaison.

   – Le sport des aristocrates a été la passion de la jeunesse et de Fidel Castro.

   La réponse du guide Euridiciónito ne m’a pas convaincu, mais je n’ai plus posé d’autres questions. En fin de compte, les historiens se basent sur de preuves, pas sur de spéculations!

Doru Ciucescu

 

Le texte fait parti du volume en cours de traduction

“Le vieil homme et la Cuba”

(La traduction du roumain et l’adaptation sont réalisées par l’auteur lui-même)